mardi 18 septembre 2012

Aubépine : en fine rose blanche en aubépine...


Avec No' le crapaud, on a chassé l'aubépine enfin ses baies....
On en a mangé crue : c'est farineux et ça n'a pas beaucoup de goût !

Voici notre récolte !

Puis, après deux heures de dénoyautage très désagréable, on les a mélanger à des pêches pas terrible que nous avait donné le marchand de fruit et on en a fait une compote...

ça variait et égayait la compote ...

La prochaine fois on les fait sécher pour en faire de la tisane !


 Ô caille, ô ma caille, où est ton nid? 
 Là bas dans la prairie, près du ruisseau 
Près du ruisseau, la belle, près du ruisseau...
  Ô caille, ô ma caille, en quoi est-il?  
 En quoi est il, la belle, en quoi est-il, en quoi est-il?
  En fines roses blanches, en aubépines...

2 commentaires:

  1. Au bois voisin il y a des violettes,
    de l'aubépine et de l'églantier.
    J'ai lié ma botte avec un brin de paille
    J'ai lié ma botte avec un brin d'osier...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ATTENTION !!! c'est le début d'un shabadabada de haut niveau avec les mots aubépine et/ou églantine !

      ***
      Eglantine, Eglantine
      Tout nous destine
      Nos sorts, c'est bien-sûr, avoués se combinent
      Églantine, Églantine
      Qu'on s'acoquine !
      Et c'est gagné, tout l'avenir est à nous !

      Supprimer